Le sénat refuse d'abord la déification d'Hadrien, jugeant son règne aussi négatif que celui de Tibère ou Néron. Il est possible qu'à ce moment Atticus n'était pas encore le tuteur de Marc Aurèle. Antonin, soucieux d'être considéré comme illégitime en cas de remise en question des décisions de son prédécesseur, parvient finalement à convaincre les sénateurs, notamment en commuant les peines de mort des hommes jugés dans les derniers jours d'Hadrien[58]. Le jour de son anniversaire, il écrit une lettre à Fronton dans laquelle il affirme l'aimer comme il s'aime lui-même et demande aux dieux de faire en sorte que chaque mot qu'il apprenne de la littérature, il l'apprenne « des lèvres de Fronton ». Son deuxième éditeur moderne. L’épigraphie permet quant à elle de découvrir certains personnages inconnus ayant une importance significative dans l'histoire et de dater certains événements. Selon son biographe, c'était une façon de l'entraîner à gouverner l'État[69]. 1 Biographie 1.1 Ses origines 1.2 Son accession au pouvoir Mais la réception chrétienne à long terme est surtout influencée par le contemporain de l'empereur Constantin Eusèbe de Césarée qui, écrivant près d'une centaine d'années après son règne, décrit Marc Aurèle comme persécuteur des chrétiens en lui imputant particulièrement le martyre de Polycarpe de Smyrne — l'un des plus importants martyrs de l'histoire chrétienne[306] — en 155, confondant Marc Aurèle et Antonin le Pieux qui était encore empereur à cette date[307]. Marc Aurèle supprime cependant une loi qui rend obligatoire la torture et la mort de tous les esclaves se trouvant dans les environs en cas d'assassinat du propriétaire[263]. Les empereurs autorisent la liberté d'expression, comme en témoigne le fait qu'un auteur de comédies nommé Marullus est capable de les critiquer sans subir de représailles. Certains de ses clients ont réussi à se faire inscrire dans son testament par le biais de divers codicilles. Le stoïcisme et Marc Aurèle en particulier affirment que l'homme est capable de rester indifférent peu importe la situation, positive ou négative. Émilien ou Æmilien (Marcus Aemilius Aemilianus) est empereur romain de juin à septembre/octobre 253, pendant l'Anarchie militaire. Hadrien meurt cette année-là et Antonin devient empereur. En tant que philosophe stoïcien, il est notamment connu pour sa politique favorable aux écoles philosophiques, à l'éducation des femmes et pour avoir écrit Pensées pour moi-même. La prépondérance des tuteurs grecs indique l'importance de la langue grecque pour l'aristocratie de Rome[74]. Marc Aurèle est représenté deux fois au cinéma, dans La Chute de l'Empire romain d'Anthony Mann et Gladiator de Ridley Scott. Ces deux derniers sont les orateurs les plus estimés de leur temps, et deviennent probablement ses tuteurs après son adoption par Antonin en 138[74]. Gaius Aufidius Victorinus, gendre de Fronton, est nommé gouverneur de la Germanie supérieure[141] en 161 pour juguler l'invasion des Chattes tandis que Sextus Calpurnius Agricola, un autre proche de Fronton, est nommé en Bretagne pour contenir les troubles occasionnés par les Bretons[151]. Parmi les « actions généreuses » des empereurs romains peints pour la galerie du château de Choisy en 1765, le peintre Joseph-Marie Vien représente Marc Aurèle secourant le peuple (Amiens, musée de Picardie)[319]. Fin 136, Hadrien, en convalescence dans sa villa de Tivoli après avoir risqué de mourir d'une hémorragie, choisit Lucius Aelius comme successeur, l'adoptant contre la volonté de ses proches[43]. L’empereur romain de 14 à 37 après J.-C., Tibère Claudius Nero était le fils de Livie Drusilla, qui épousa plus tard Auguste en 39 avant J.-C., faisant de lui le beau-fils d’Octave. C'est sur le chemin, en janvier 169 que ce dernier meurt des suites d'une apoplexie près d'Altinum. Le gouverneur de Cappadoce, Marcus Sedatius Severianus, convaincu qu'il peut vaincre les Parthes facilement, mène une de ses légions en Arménie, mais, à Elegeia, il est vaincu et préfère se suicider, tandis que sa légion est démantelée[149]. ca. Il trouve insensé le désir des stoïciens d'avoir un « manque de sentiment » ; selon lui, ils vivraient « une vie lente et amère »[78]. Par sa grand-mère paternelle Rupilia Faustina (en), Marc Aurèle est peut-être apparenté à la dynastie des Antonins : il a été conjecturé que la mère de cette dernière — dont le nom est inconnu — puisse être Salonia Matidia[16], nièce sororale de l'empereur Trajan[17] et mère par un troisième mariage de Vibia Sabina, la femme d'Hadrien[note 1]. Sextus Caecilius Crescens Volusianus, chargé de la correspondance impériale, est ainsi remplacé par Titus Varius Clemens, militaire brillant originaire de Norique et plusieurs fois procurateur[139], considéré comme quelqu'un de capable pour une période de crise militaire[140]. Le Sénat offre donc le titre impérial à son président, le princeps senatus, Tacite en septembre 275. C’est ainsi que la génération des hommes naît et s’éteint », « le dicton le plus bref et le plus familier... assez pour dissiper la tristesse et la peur », « César à Fronton. En effet, la torture est appliquée sans hésitation, surtout contre les esclaves et les étrangers. Le professeur se montre immensément fier de ses élèves. Celles qui se réfèrent en particulier aux coups et aux vols que je décrirai de manière à ce qu'ils sentent le fiel et la bile. Marc Aurèle épouse la fille d'Antonin, Faustine la Jeune, en 145. Il semble que Marc Aurèle soit réticent à l'idée d'assumer le pouvoir impérial, au moins au début, puisque l'Histoire Auguste le décrit comme « contraint » par le Sénat à prendre en charge la Res publica[117],[118],[note 10],[120]. Après une longue lutte menée énergiquement par des généraux chevronnés comme Lucius Iulius Vehilius Iulianus, Claudius Pompeianus, Publius Helvius Pertinax et Marcus Valerius Maximianus, Rome réussit desserrer l'étreinte et repousser les envahisseurs[199]. Lors des cérémonies de commémoration de l'événement, de nouvelles dispositions sont prises pour soutenir les enfants pauvres, sur le modèle de fondations impériales antérieures[131]. Les Chaldéens, après avoir prédit le trépas de tant de gens, n’ont pu échapper plus que d’autres aux prises de la destinée. En tout cas, l'éducation formelle de Marc Aurèle est désormais terminée. He was the last of the Five Good Emperors and is also considered one of the most … Cassius, malgré le manque de ravitaillement et des premiers symptômes de la peste antonine contractée à Séleucie, parvient à ramener son armée victorieuse sans complication. En Orient, l'Empire romain combat avec succès un Empire parthe revitalisé et le royaume rebelle d'Arménie. Peu de temps après, Hadrien demande au Sénat d'exempter Marc Aurèle de la loi qui exige que le candidat à la fonction de questeur ait 25 ans. La version du 17 octobre 2020 de cet article a été reconnue comme «, Jeunesse et premières fonctions politiques (121-161), Dernière offensive en Marcomanie et en Sarmatie, « ma mère, qui devait mourir à la fleur de son âge, a pu cependant passer avec moi ses dernières années, « il eut pour tous ses parents le même respect qu’il leur témoignait auparavant. – il était certainement militaire. Cependant, ces peuples et d'autres peuples germaniques continuent à représenter une menace pour l'Empire, et les conflits armés reprennent très vite malgré une trêve signée. ». L'invasion de 166 est beaucoup plus périlleuse, lorsque les Marcomans de Bohême, clients de l'Empire romain depuis 19 — mais rebelles sous Domitien et Nerva — traversent le Danube à la tête d'une ligue de tribus germaniques[177]. Il est consul romain en 140, 145 et 161. Puis, comme tout nouvel empereur depuis Claude, Lucius promet aux troupes une donation spéciale[128]. Nombre de périodes décrites : 22 [Sommaire] [Période] Périodes | Conflits de l'histoire de France Sommaire des … Marc Aurèle accepte, et ses fiançailles avec Ceionia Fabia sont annulées. Ses cendres sont transportées à Rome et placées dans le mausolée d'Hadrien, qui devient alors le tombeau familial depuis Hadrien jusqu'à Commode et, peut-être, aussi pour certains empereurs ultérieurs, jusqu'à ce que, en 410, le sac wisigoth de la ville l'endommage gravement. En son honneur, des collèges de prêtresses sont établis et les puellae Faustinianae, une institution caritative qui s'occupe des orphelines de la péninsule italienne, sont créées[224]. À partir de ce moment, Marc Aurèle change de nom pour devenir « Marcus Aelius Aurelius Verus » et Lucius prend le nom « Lucius Aelius Aurelius Commodus ». Sa formation de stoïcien le pousse cependant à comprendre que c'est son devoir, et il finit par accepter ces responsabilités[118],[120]. J.-C. avec l'arrière-grand-père de Marc Aurèle, Marcus Annius Verus I, qui est sénateur et, selon l’Histoire Auguste, ancien préteur ; son grand-père Marcus Annius Verus II est fait patricien en 73 ou 74[15]. À l’instar de l’empereur Maximin le Thrace, Marius, deuxième souverain de l’Empire romain des Gaules, était sans doute issu d’un milieu très modeste. Fronton estime que, compte tenu du rôle de Marc Aurèle, les leçons sont plus importantes aujourd'hui que jamais. Il manifeste un vif intérêt pour trois domaines du droit : la libération des esclaves, la protection des orphelins et des enfants, et le choix des conseillers municipaux (décurions). Néanmoins, la question est ouverte de savoir si elle n'est pas plutôt un symptôme que l'origine dans la crise qui traverse le milieu du principat de ce dernier, s'additionnant à des causes multifactorielles entre les disettes récurrentes, les invasions et autres révoltes[185]. Les généraux les plus en vue comme Probus sont en mission, la charge d’empereur est une lourde et dangereuse responsabilité, comme le montre le sort tragique des précédents empereurs. Issu d'une famille entrée au Sénat sous Auguste, Marcus Cocceius Nerva est né à Narnia en Ombrie, sans doute le 8 novembre 30. Marc Aurèle est ainsi contraint à mener une longue et épuisante guerre contre les populations du Nord, d'abord en les rejetant et en « nettoyant » les territoires de Gaule cisalpine, de Norique et de Rhétie (170-171), puis en contre-attaquant par une offensive massive en territoire germanique (172-173) et sarmate (174-175), dans des affrontements qui durent plusieurs années[201]. Lucilla reçoit néanmoins le titre d'Augusta et donne naissance à une fillepeu après, à Antioche[160]. Florien tente de lui succéder, mais les troupes d'Orient qui ont élu Probus l'assassinent[1]. De nombreux animaux se noient et la ville est en proie à la famine. La statue équestre de Marc Aurèle à Rome est la seule statue équestre romaine qui ait survécu à l'époque moderne, peut-être parce qu'elle est identifiée à tort au Moyen Âge comme une représentation de l'empereur chrétien Constantin le Grand, évitant ainsi la destruction infligée aux statues de personnages païens. « Les Quades, ne pouvant pas supporter la présence de forteresses romaines construites sur leur territoire [...] ont tenté de migrer tous ensemble vers les terres des Semnons. Autres références « PHILIPPE L'ARABE MARCUS JULIUS PHILIPPUS dit (204-249) empereur romain (244-249) » est également traité dans : ROME : "CRISE" DU MILIEU DU III e SIÈCLE - (repères chronologiques) Écrit par Antony Entirely hand made. — « Ah ! La diarrhée a cessé, les petits accès de fièvre ont été chassés. Pensées pour moi-même de Marc Aurèle offre une fenêtre sur sa vie intérieure, mais est difficile à dater et fait peu de références spécifiques aux affaires du monde[6]. Ces derniers sont une coalition militaire composée d'une dizaine de populations germaniques et sarmates ; des Marcomans de Moravie, aux Quades de Slovaquie, des populations Vandales de la région des Carpates, aux Iazyges de la plaine de la Tisza, jusqu'aux Bures de la lignée des Suèves du Banat. D'autres enfants naissent plus tard : Commode et son jumeau Titus Aurelius Fulvus Antoninus, mort jeune, en 161, Marcus Annius Verus Caesar en 162, un garçon du nom d'Hadrien qui ne survit pas et enfin, dernière enfant connue du couple, une fille du nom de Vibia Aurelia Sabina, née en 170 ou 171[110]. Les Parthes se retirent sur leurs territoires, à l'est de la Mésopotamie. Il ne se soucie guère d'Atticus, bien que Marc Aurèle finisse par mettre les deux hommes sur un pied d'égalité. Immédiatement après la mort d'Hadrien, Antonin s'adresse à Marc Aurèle pour lui demander de modifier les modalités de son mariage. ». Le règne de Marc Aurèle n'a pas d'influence sur la pratique de la torture, et elle ne lui posait certainement pas de problème puisqu'elle faisait partie intégrale du système judiciaire Romain. La numismatique offre un cadre chronologique et révèle parfois des politiques impériales et l'attitude de l'empereur en place[12]. Marc Aurèle s'est en effet plaint d'une maladie dans une lettre précédente : « En ce qui concerne ma force, je commence à la retrouver, et il n'y a aucune trace de la douleur dans ma poitrine. Né vers 237. Des pièces de monnaie sont émises avec les têtes du couple, et Antonin, en tant que Pontifex maximus, aurait officié. C’est peu de chose même encore que cette renommée qui nous survit, prît-on celle qui dure le plus longtemps. Elle est cependant retrouvée en plusieurs morceaux ; la tête, mesurant 90 centimètres, et le bras droit, tenant un globe, sont les seules parties dans un très bon état. Marc Aurèle, avec sa préférence pour la vie philosophique, trouve la fonction impériale peu attrayante. D’après sa biographie dans l’Histoire Auguste, son caractère est resté inchangé : « il eut pour tous ses parents le même respect qu’il leur témoignait auparavant. Marcus Annius Verus (initialement Marcus Catilius Severus) prend, après son adoption par l'empereur Antonin le Pieux, le nom de Marcus Ælius Aurelius Verus. Monnaie romaine, empereur, Marc Aurèle, Marcus Aurelius, Sesterce, R/ TR POT XXII IMP IIII COS III SC 250,00 € Monnaies > Empire Romain > MARC AURELE (161-180) > Sesterce Après la mort du fils adoptif d'Hadrien, Lucius Aelius, en 138, l'empereur adopte l'oncle de Marc Aurèle, Antonin le Pieux, comme nouvel héritier. La mère de Marc Aurèle, Domitia Lucilla Minor (également connue sous le nom de Domitia Calvilla), est issue de l'union du patricien romain Publius Calvisius Ruso Tullus avec la riche Domitia Lucilla Maior et hérite d'une fortune colossale[16] de ses parents et grands-parents[note 2]. With inlays in red Verona marble. Cependant, ses contemporains chrétiens ne réagissent pas unanimement par un rejet. Dans ses lettres, Marc Aurèle ne fait aucune référence claire à son mariage, qui dure 31 ans, et se contente de mentionner quelquefois Faustine[72]. Le titre original de cette œuvre, si elle en avait un, est inconnu. Il faut dès lors suivre sa raison et rester le même dans les moments les plus difficiles[281]. Atticus est un adversaire invétéré du stoïcisme et des prétentions philosophiques[77]. La colonne de Marc-Aurèle, établie à Rome soit dans les dernières années de sa vie, soit après son règne et achevée en 193, est construite pour commémorer sa victoire sur les Sarmates et les tribus germaniques en 176. En 2008, une équipe d'archéologues belges et turcs exhume les restes d'une statue géante représentant l'empereur Marc Aurèle dans les thermes romains de Sagalassos, l'actuel Ağlasun (province de Burdur) dans l'Ouest de la Turquie. Ce dernier refuse cependant de condamner à mort les sénateurs ayant participé à l'usurpation, principalement de peur de voir son règne terni par des actes peut-être jugés tyranniques[218]. Le corps de la statue, en bronze selon le professeur belge Marc Waelkens, a probablement été pillé durant l'antiquité tardive pour être réutilisé[296]. On dit qu'il intéresse une multitude de disciplines, dont l'archéologie, la philosophie, la philologie, la numismatique, les sciences politiques et l'histoire du droit, comme pratiquement aucune autre figure de l'Antiquité. [64]) ; cependant, les preuves directes de l'appartenance ne sont disponibles que pour les Frères Arvales[65]. Sa sœur cadette, Annia Cornificia Faustina, naît probablement en 122 ou 123[18]. Dans une lettre, Fronton lui demande de dormir suffisamment « pour que vous puissiez entrer au Sénat avec de belles couleurs et lire votre discours d'une voix forte »[70]. — Dernière pensée de Marc Aurèle dans Pensées pour moi-même. Des correspondances entre le précepteur de Marc Aurèle, Fronton, et divers fonctionnaires Antonins ont été conservées dans une série de manuscrits disparates, couvrant la période allant de 138 à 166 environ[4],[5]. Marc Aurèle fait également référence à des philosophes non stoïciens, tels que Socrate (considéré comme un exemple de rectitude morale, d'acceptation du destin et de sagesse, malgré la mesquinerie de ses adversaires), Épicure, Platon, Démocrite, Héraclite et d'autres comme des exemples de grands hommes, mais aussi de la fugacité de la gloire et de l'incertitude quant au véritable destin de l'âme humaine, voire de ces grands hommes eux-mêmes[284],[285]. Celle-ci représente le double des donations reçues par le passé : 20 000 sesterces soit 5 000 deniers par soldat — dont la solde annuelle est de 300 deniers à l'époque d'Hadrien[129] —, les officiers recevant une somme plus grande[122]. Les hypothèses sur les impacts globaux de la pandémie opposent des approches « minimalistes » — qui concluent à des effets limités et passagers ainsi qu'à une bonne résilience[188] — à des conclusions « maximalistes » — qui envisagent une mortalité de 20 à 25 % de la population de l'Empire à la fin du IIe siècle, engageant une phase de déclin[183]. Hérode Atticus est un personnage controversé : Athénien extrêmement riche, peut-être l'homme le plus riche d'Orient, il est prompt à la colère, et ses compatriotes athéniens lui en veulent pour sa condescendance[76]. Des lettres sont envoyées à toutes les autres provinces romaines pour annoncer l’avènement d'un nouvel empereur[214]. Bien que ses motifs ne soient pas certains, il semble que le but d'Hadrien soit l'accession de Marc Aurèle au trône sur le long terme. Marc Aurèle fait preuve d'habileté rhétorique dans un discours au Sénat après un tremblement de terre à Cyzique, et impressionne l'audience en racontant en détail la catastrophe : « soudain, l'esprit des auditeurs était plus violemment agité pendant le discours que la ville pendant le tremblement de terre ». En 156, Antonin a 70 ans. Ce rêve est vu comme un bon présage, et il fait directement référence au mythe grec de Pélops[51]. Le sixième jour, lorsqu'il appelle ses amis, il leur dit : « Pourquoi pleurez-vous à cause de moi au lieu de réfléchir à la peste et à notre destin commun de la mort (...) puisque vous me quittez déjà, je vous dis adieu et vous précède »[244]. Pièce de 50 centimes d'euro italienne sur laquelle figure la statue équestre de Marc Aurèle. Il est interprété respectivement par Alec Guinness et Richard Harris. Pour nourrir son intense activité législative et judiciaire, il s'appuie sur des techniciens expérimentés comme Quintus Cervidius Scævola[138] ou encore son ancien tuteur Lucius Volusius Maecianus, gouverneur préfectoral d'Égypte, qui est rappelé à Rome et nommé sénateur ainsi que préfet du Trésor (aerarium Saturni) puis consul peu après[141]. « Se rendre ferme comme le roc que les vagues ne cessent de battre. The Roman emperor was the ruler of the Roman Empire during the imperial period (starting in 27 BC). Les deux films ont une trame similaire. Il prend en exemple plusieurs grands noms oubliés et relativise sa vie par rapport à l'univers, insignifiante et si rapidement oubliée[287] : « Ainsi donc, jette de côté tout le reste, et ne t’attache solidement qu’à ces quelques points.